Comment se placer en position 0 sur Google ?

21/03/2017
Actualités

Retour sur la conférence de Raphaël Doucet, au SEOCamp’us 2017, consultant en référencement et éditeur du blog www.visibilite-referencement.fr. La position 0 est un nouveau sujet qu’il développe avec précaution puisque cette notion évolue encore aujourd’hui.

Qu’est-ce que la position 0 ?

La position 0 (que l’on appellera P0) désigne un résultat de requête qui apparaît lorsque l’internaute pose une question dans le moteur de recherche Google. Ce résultat se présente comme un extrait d’une page web (sous forme de « box »), accompagné d’un lien vers cette dernière. L’extrait apparaît au-dessus des résultats naturels de recherche. La « box » n’est pas forcément issu du premier résultat dans les SERPS (ou « pages de résultats »), elle peut afficher l’extrait de n’importe quel lien de qualité.

Dans, notre exemple, la requête « Qu’est-ce que le SEO » permet à Google d’afficher une définition du SEO issue de Wikipedia.

Position 0 : attention aux confusions !

Il ne faut pas confondre la P0 avec la Onebox, le Knowledge Graph, ou encore le PAA (people also ask), très connu aux États-Unis : c’est un système de question déroulante sur les SERPS (pas encore disponible en France).

Exemple pour la requête « Transformers 5 » :

Onebox

Knowledge Graph

PAA (People also ask) (prochainement déployé en France)

Côté SEO ça donne quoi ?

Les P0 ne sont pas toutes intéressantes pour le SEO.

Dans certains cas, les informations affichées sur la position 0 suffisent à l’internaute, qui ne voit alors plus l’utilité de se rendre sur votre site. En effet, certaines P0 sont uniquement présentes sur les SERPS pour donner à l’internaute une réponse très rapidement et simple à comprendre, sans qu’il n’ait besoin de creuser davantage. C’est le cas pour les affichages météo : il s’agit d’un partenariat entre Google et différents organismes de prévision météo pour afficher l’extrait de la météo en fonction de votre géolocalisation.

On retrouve également l’utilisation du Knowledge Graph par Google (voir ci-dessous). Lorsqu’un internaute souhaite connaître l’âge d’un people, il peut simplement formuler sa question à l’aide des mots-clés « Obama âge » ou « âge Obama » :

Ceci est également faisable pour un calcul effectué dans la barre de recherche :

L’affichage de la P0 doit être pertinent avec la requête de l’internaute et doit pouvoir lui servir. Elle est susceptible de générer du trafic sur votre site lorsqu’elle relève d’un extrait de contenu de qualité et cohérent avec la recherche de l’internaute.

Pourquoi avoir introduit la notion de position 0 dans les SERPS ?

La P0 permet au moteur d’afficher une réponse rapide, claire et précise. Avec l’explosion du mobile, la recherche vocale est de plus en plus utilisée : elle représente 20% des recherches totales sur mobile via Google (en 2020, elle sera de 50%). La majorité des réponses vocales sur mobile sont des P0. Grâce à cette dernière, Google passe d’un moteur de recherche à un moteur de réponse !

D’un point de vue SEO, si votre site apparaît à la P0, son trafic naturel peut se voir booster de façon considérable. La P0 permet ainsi de gagner en notoriété et en crédibilité même lorsque votre site n’apparaît pas dans les premiers résultats Google.

Cependant, il faut rester vigilant quant à la pertinence de la P0. Google choisit un seul extrait parmi les différents contenus de sites web selon son algorithme : ce n’est pas la seule et unique réponse possible à la demande de l’internaute.

Les différents formats de position 0

La P0 au format paragraphe

Dans le code source des pages de votre site web, on retrouve les balises <p></p>, indiquant que la position 0 s’affichera sous forme de paragraphe.

La P0 au format liste

La P0 au format liste est définie par les balises suivantes :

  1. <ol> </ol>: conteneur d’une liste à puces numérotée (cf. exemple ci-dessus)
  2. <li></li> : élément de liste
  3. <ul></ul>: conteneur d’une liste à puces non numérotée (cf. exemple : •)

La P0 au format tableau

La position 0 en format tableau contient la balise <table></table>. Cette balise permet de reproduire un tableau déjà existant dans le contenu du site, il s’agit d’une simple reproduction de Google.

Quel format de P0 pour quelle question ?

  • La P0 au format paragraphe s’utilise majoritairement pour les questions suivantes : quel, qui, c’est quoi, quoi, qu’est-ce que, comment, définition, faire …
  • La P0 au format liste est affichée pour exprimer par exemple : des synonymes de mot, les symptômes d’une maladie, les ingrédients et la démarche à suivre pour réaliser une recette …

Toutes les P0 évoluent c’est-à-dire qu’une position 0 au format liste peut devenir une P0 au format tableau. Les positions 0 au format tableau restent les moins affichées.

Quel avenir pour la position 0 ?

Comme indiqué précédemment, la P0 est le format de réponse le plus répandu sur mobile grâce à la recherche vocale. Cette nouvelle méthode de recherche est facilitée par les nouvelles technologies développées notamment via Google ou Amazon. Grâce à Google Home (assistant vocal pour piloter sa maison), vous posez une question à voix haute, et l’appareil lit la P0.

Le développement de la recherche vocale influe sur le comportement des internautes, qui effectuent des requêtes plus longues : « qu’est-ce qu’une balise html ? » plutôt que « balise html ? ».

Quelques astuces pour apparaître en position 0

  • Organiser des sessions de « brainstorming » autour d’une thématique pertinente entre ce que vous proposez et ce que les internautes recherchent.
  • Utiliser des outils qui vous aident à trouver de nouveaux sujets abordés par les internautes grâce à l’outil «AnswerThePublic » et relever les questions qui les intéressent.
  • Analyser vos concurrents pour déterminer sur quels contenus ils se positionnent sur la P0 et ainsi adapter votre contenu à ce que Google attend.

Comment désactiver la position P0 ?

Vous n’êtes pas convaincu par cette fonctionnalité de Google et ne souhaitez pas ou plus apparaître en P0 ? Il est tout à fait possible de forcer son retrait avec la balise <meta name= »googlebot » content= »nosnippet »> sur la page de votre site concernée.

La position 0 : du bon et du moins bon

Bien que pratique, la P0 reste le résultat d’un algorithme de Google qui n’est pas encore abouti ! Il se peut qu’une P0 n’ait aucune correspondance entre la requête et la réponse. La définition extraite du site peut s’avérer trop restrictive ou bien en décalage avec la requête.

La géolocalisation est un atout pour la P0 : lorsque votre recherche contient un nom de ville, la P0 affichée par Google est plus précise. Comme indiqué au début de cet article, la P0 n’est pas forcément issue du 1er résultat de recherche naturelle, le 6ème lien peut aussi atteindre la P0 et surpasser les autres liens.

La P0 est également une solution d’aide pour des requêtes quelque peu inquiétantes ou étranges venues d’internautes :

Et n’oubliez pas, la position 0 n’est jamais acquise : on peut la perdre aussi vite qu’on l’a obtenue !

Source de l’image à la une : https://www.seo-camp.org/