Comment exploiter l’onglet « Analyse de la recherche » dans Google Search Console ?

04/06/2018
Outils de tracking

Vous avez fraîchement lancé votre site web, avez été bon élève en y installant des outils statistiques tels que Google Analytics et Google Search Console ? Formidable ! Il y a toutefois quelques onglets que vous ne maîtrisez pas encore très bien et, aujourd’hui, nous vous proposons d’étudier « l’Analyse de la recherche » dans Google Search Console (ou « Performances » dans la nouvelle Search Console proposée en version BETA actuellement par Google).

Anatomie rapide de l’onglet

En cliquant sur cet onglet, vous avez accès à des expressions de recherche utilisées par les internautes dans Google :

  • « Clics » correspond au nombre de clics sur votre site depuis les résultats de recherche de Google,
  • « Impressions » indique combien de fois votre site est apparu dans Google sur un mot-clé donné (attention, les internautes qui ont vu votre site n’ont pas forcément cliqué dessus),
  • « Position » indique la position moyenne de votre site pour le mot-clé donné,
  • « CTR » correspond au nombre de clics divisé par le nombre d’impressions.

Vous avez la possibilité de filtrer vos requêtes en ciblant des termes précis, d’analyser les URLs contenant ou non un terme spécifique, d’étudier les requêtes effectuées par pays, ou encore de réaliser des comparaisons.

Cette rubrique est assez compréhensible, mais si vous souhaitez obtenir plus d’informations, nous vous recommandons de consulter la page support.google.com qui détaille chaque fonctionnalité.

Si l’analyse de la recherche est plutôt simple à comprendre, voyons maintenant comment vraiment exploiter les données pour améliorer son référencement.

analyse requetes search console seo

Améliorer son référencement naturel en utilisant l’analyse de la recherche

Cette fonctionnalité de la Search Console fournit des renseignements extrêmement précieux quant aux demandes et attentes des internautes. Sélectionnez avant tout la plage de dates qui vous intéresse. Il est possible de remonter jusqu’à 90 jours en arrière (avec la nouvelle Search Console, nous pouvons remonter jusqu’aux 16 derniers mois).

Concrètement, pour améliorer le positionnement de votre site dans Google, voici quelques pistes :

Identifier les grands thèmes recherchés par les internautes

En parcourant la liste des mots-clés, vous avez sans doute détecté que des expressions revenaient régulièrement. Vous pouvez ainsi identifier plusieurs familles de thèmes récurrents et analyser le volume d’impressions qu’elles représentent. Cela vous donnera une idée du potentiel de visites que vous pourriez obtenir si vos pages étaient visibles dans Google sur chaque terme donné.

Dans un premier temps, et si besoin, réoptimisez les pages correspondantes de votre site en incluant des mots-clés dans les zones stratégiques SEO (balises <title>, titres <h1> et <h2>, corps de texte…), puis faisons appel à vos compétences rédactionnelles. Pour chaque thème à fort volume d’impressions, créez de nouvelles pages sur votre site ou de nouveaux articles dans votre blog. En mettant ainsi en valeur ces mots-clés au sein de pages dédiées, et en prenant soin d’apporter une information pertinente à vos internautes, vous multipliez vos chances de faire croître le trafic de votre site.

Prenons pour exemple un site de recettes de cuisine. En identifiant que les recettes végétariennes sont plus populaires que les recettes à base de viande, il serait naturellement préférable de fournir d’autres recettes végétariennes pour augmenter le nombre de visites.

Améliorer le positionnement de vos pages qui sont déjà en 1ère page de Google

Triez les résultats en fonction du nombre d’impressions (les volumes les plus importants au début) en cliquant sur « Impressions », puis partez à la chasse des pages de votre site placées entre la 2ème et la 10ème position dans Google.

search console impressions

Il s’agit des pages de votre site qui ont un fort potentiel car, grâce à des améliorations (développement, enrichissement et optimisation du contenu existant), elles peuvent gagner quelques positions dans la première page de résultats de Google. Il est préférable de démarrer par ces pages, puis de concentrer vos efforts sur des pages moins bien positionnées dans un second temps seulement.

Optimiser et promouvoir vos pages les moins bien positionnées dans Google

Certains termes de recherche sont importants pour votre activité mais votre site ne parvient pas à obtenir la visibilité que vous souhaitez ? Filtrez tout d’abord les résultats de manière à obtenir le classement des pages de votre site pour une famille de mots-clés précise (Requêtes > Filtrer les requêtes > Requêtes contenant > Ecrivez votre mot-clé > Bouton « Filtrer »). (Cela ne fonctionne pour l’instant qu’avec l’ancienne version de la Search Console.)

filtrer requetes search console

Classez les mots-clés par position jusqu’à obtenir les positions les moins avantageuses dans le haut de la liste. Lorsque vous identifiez un nombre d’impressions important, cliquez sur la flèche à droite du mot-clé pour ouvrir la page de votre site correspondante.

requete search console

Retravaillez cette page en y intégrant le mot-clé principal et des expressions relatives dans les zones stratégiques pour le SEO. Vous pouvez aussi améliorer le contenu de votre page.

Après quelques semaines, et si malgré vos efforts le référencement de cette page ne s’améliore pas, pensez aux campagnes Google AdWords qui, au moyen d’un paiement au clic, permettront à votre site d’être immédiatement visible dans les premières pages de résultats du moteur de recherche. Continuez en parallèle à travailler le référencement naturel de votre site sur le même mot-clé, en créant notamment des contenus sur le même thème, sur votre site.