Sur votre site, pensez aux appels à l’action (call to action) !

08/01/2019
Cas pratiques

Les appels à l’action, qu’on appelle aussi les « call to action » ou « CTA », vous permettent de répondre à vos objectifs commerciaux et de faire tourner votre business.

Sur votre site, vérifiez que vos internautes sont encouragés à passer à l’action, par exemple : vous contacter ou faire une demande de devis. Contrôlez que vos CTA sont bien accessibles et clairs !

appel à l'action cta

Qu’est-ce qu’un appel à l’action ?

Quelle action ou quel retour pouvez-vous attendre de la part de vos visiteurs ? En fonction du type de site et de ses objectifs, voici des exemples d’appels à l’action :

  • Ajouter au panier
  • S’inscrire à la newsletter
  • Vous contacter via un formulaire
  • Demander un devis
  • Télécharger un catalogue (ou autre document)
  • S’inscrire à un événement
  • Consulter une page ou un dossier
  • Cliquer sur le téléphone pour vous appeler

Pourquoi est-ce important ?

Il est incontournable que l’internaute puisse agir et accéder facilement à l’étape supérieure de son parcours d’achat.

Pourquoi mettre en place un CTA sur chaque page de votre site ?

  • Cela vous permet de convertir vos visiteurs en prospects puis en clients. Même s’ils n’achètent pas tout de suite, proposez-leur de rester en contact via un appel à l’action pertinent.
  • Cela montre que vos objectifs sont clairement définis et cela vous aide à rédiger une page qui a une vraie pertinence. Grâce aux appels à l’action, vous emmenez votre lecteur quelque part (dans l’idée qu’Internet est une table pour deux: on s’adresse à un lecteur, un humain, on fait appel à ses émotions, etc. 😊).

appel action site web

  • Vous pouvez (ou votre agence de référencement) mesurer des objectifs de conversion et évaluer les performances de votre site sur des bases concrètes (téléchargements, clics sur le téléphone, clics sur un email, etc.). Lisez à ce sujet notre article sur l’outil Google Tag Manager.
  • Si vous avez des campagnes Ads, il est incontournable de pouvoir mesurer votre taux de conversion et donc votre retour sur investissement. Pour ce faire, il faut inviter les visiteurs de votre site à réaliser une action. Pour quelle raison êtes-vous prêt à dépenser un certain budget mensuel pour les faire venir sur votre site ?

Mesurer la performance de votre site vous permet de rentabiliser au mieux votre investissement. (En parlant de budget de communication web, venez voir par ici 😊 !)

Comment mettre en place un call to action efficace ?

Par défaut, on doit pouvoir trouver sur votre site (vitrine ou e-commerce) un numéro de téléphone cliquable ou un bouton de contact dans l’en-tête de votre site, visible sur toutes les pages. Mais d’autres appels à l’action peuvent être insérés dans le contenu des pages.

Au bon endroit au bon moment : saisissez les opportunités de transformer

L’emplacement et l’apparence des CTA sont à définir au moment de la réalisation des maquettes graphiques de votre site. Parfois, on prévoit un bouton « Devis » qui peut être placé au sein du contenu. D’autre fois, un bandeau avec un texte d’accroche et un bouton pour renvoyer vers une autre page ou partie du site. Il y a de nombreuses façons d’appeler à l’action.

call to action

Ici, un appel à l’action bien visible au centre de la page, et dans tous les cas, le bouton « Contactez-nous » qui reste toujours en bas à droite de l’écran.

Une fois le site en ligne, il est possible de réaliser des tests A/B pour définir quelle est le meilleur design pour votre bouton de CTA (couleur, apparence, dimensions). Un échantillon de visiteurs voit la version originale de votre bouton, et l’autre échantillon voit une nouvelle proposition. Les statistiques vous disent ensuite quel est le bouton qui a généré le plus de clics ! L’outil Beampulse permet de réaliser ce type de tests facilement.

Une accroche irrésistible : donnez envie de cliquer

Le rédactionnel du bouton ou de l’appel à l’action doit être très clair et précis sur la destination du lien, et donner envie de cliquer.

Qu’est-ce qui « donne envie » ? Se sentir privilégié, se projeter dans l’amélioration de son quotidien, croire que c’est maintenant ou jamais (créer le sentiment d’urgence)…

Utilisez des verbes d’action, des mots positifs, intégrez directement l’avantage de ce que vous proposez dans le CTA (« à -50% »…). Parler à la place du lecteur avec des formules de type « Je prends rendez-vous » est aussi un bon moyen d’inciter à l’action.

Si l’ensemble de votre site semble crédible et fiable, cela jouera aussi en votre faveur.

Pour apporter de la valeur ajoutée : mettez-vous à la place de vos visiteurs

Au moment de rédiger vos contenus et de présenter vos produits/services, demandez-vous systématiquement quel appel à l’action doit faire suite à votre texte.

Vous pouvez vous aider des questions suivantes :

  • Qu’est-ce que mon contenu apporte au lecteur, à quels besoins répond-il ?
  • Quelles seront ses attentes après avoir découvert la page ? De quelle information complémentaire aura-t-il besoin ?
  • Vers quel autre contenu ai-je envie de l’envoyer ? De quelle manière puis-je l’inviter à prendre contact avec moi ? Ne perdez pas de vue vos objectifs.

Ainsi, on fait se rejoindre les besoins de l’éventuel prospect et vos objectifs commerciaux à vous !

appel a l'action site web

En résumé, un appel à l’action efficace est bien placé, attractif et surtout pertinent pour le lecteur à cette étape de sa navigation sur le site.

Attention : restez focus !

Si vous incitez votre lecteur à télécharger le catalogue, demander un devis, consulter votre dossier d’information, vous téléphoner, tout cela dans 5 cm2 en bas de page, il saura plus où donner de la tête !

Clarifiez vos objectifs prioritaires. 😉

objectif cta

A priori, une page web devrait avoir un objectif précis, donc un CTA associé.

Comment suivre les conversions apportées par les CTA ?

Comme évoqué plus haut, la mise en place des boutons d’appels à l’action ne suffit pas : il faut ensuite tracker les clics sur ces boutons. Il s’agit de paramétrer Google Tag Manager d’une part, et de définir ses objectifs dans Google Analytics d’autre part.

conversions analytics

Sur cette courbe, nous voyons l’évolution des conversions sur le site. Le détail des conversions est donné en-dessous : 36 demandes de devis, etc.

Ce qui est intéressant ensuite, c’est de segmenter le trafic pour déterminer quelle source a apporté le plus de conversions (le référencement naturel, les campagnes Google Ads, les réseaux sociaux ?).

Appeler à l’action un jour, appeler à l’action toujours

Nous avons parlé des appels à l’action de votre site web. Les CTA sont également incontournables dans les emailings ou newsletters, sur Facebook, YouTube, Instagram, bref dans toute votre communication sur le web.

Newsletter ou emailing : placez votre CTA le plus haut possible, et répétez-le

Votre email ne doit pas avoir trop d’objectifs différents. Annoncez une information importante à la fois (= par email) : soldes, nouvelle collection, événement, article à lire, etc. Le lien cliquable vers l’élément que vous souhaitez promouvoir (boutique en ligne, inscription à l’événement, etc.) doit rapidement être accessible pour la personne qui ouvre le mail et ne lit pas précisément son contenu.

Il doit aussi être répété à différents emplacements dans l’email et éventuellement sous différentes formes, pour donner plusieurs occasions au lecteur de cliquer.

Réseaux sociaux : ne laissez pas vos abonnés vous oublier

Pour ne pas vous oublier, vos abonnés doivent être encouragés à laisser un commentaire sur Facebook, visiter votre profil Instagram, liker votre vidéo YouTube. Ainsi, ils ont plus de chance de voir vos prochaines publications.

Attention, il est interdit de les inciter explicitement à commenter / aimer / partager. Un moyen d’appeler à l’action est de poser une question par exemple. Ou de rédiger une légende très « catchy » qui suscite les réactions. Tout un métier ! La créativité, l’humour, la proximité, sont à cultiver sur les réseaux sociaux.

Articles complémentaires :