Google Shopping évolue en septembre 2014

10/07/2014
SEA

La fonction Google Shopping de Google AdWords est mise à jour dès la fin du mois de septembre 2014, avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités visant à simplifier la gestion des campagnes. Ces changements impliquent des modifications importantes des données soumises à votre Google Merchant Center. A vos flux, prêts ? Partez !

Google Shopping creation campagne

 Quels changements pour le flux Google Shopping et ses attributs ?

Afin de répondre aux exigences des annonceurs comme des internautes à la recherche de produits de plus en plus précis, la liste des attributs est complétée et profondément modifiée. On retiendra notamment :

  • La simplification de la dénomination « En stock » qui regroupera désormais aussi bien les produits en stock que les produits disponibles sur commande. A l’internaute de trancher en fonction des temps de disponibilité suggérés par la boutique.

Attribut : [in stock]

N.B : La valeur ‘disponible sur commande’ [available for order] ne sera plus acceptée à compter du 30 septembre.

  • Le flux doit être capable de faire transiter l’audience mobile vers les pages adaptées à une expérience mobile optimale (si tant est que votre site profite d’une version mobile ou responsive web design)

Attribut : [mobile link]

  • Les packs et les offres groupées doivent être qualifiés correctement

Attribut : [is bundle]

  • Plus spécifiquement pour les vêtements, il est maintenant possible de faire remonter les âges (pour les tailles enfant), les systèmes de tailles, et la coupe du vêtement !

Attribut : [age_group], [size_system] & [size_type]

  • Le format des images est plus contraignant mais les informations pour une image bien optimisée sont aussi plus détaillées. Pensez à privilégier les produits bien détourés et sur fond blanc ou très clair (le produit ressort mieux, et c’est surtout plus joli pour leurs SERPs…)
  • Pour garantir un affichage optimisé de toutes les données produit, les spécifications du flux indiquent désormais expressément le nombre maximal de caractères autorisé pour la plupart des attributs.

La liste des attributs supprimés

Par ailleurs, les attributs suivants ont été supprimés :

‘quantité’ [quantity], ‘caractéristique’ [feature], ‘fabricant’ [manufacturer], ‘genre’ [genre], ‘offre spéciale’ [featured product], ‘année’ [year], ‘auteur’ [author], ‘édition’ [edition] et ‘adwords publication’ [adwords publish].

Liens pratiques pour bien optimiser son flux Google Shopping

Tee-shirt choucroute Google Shopping

 Restructuration du suivi des campagnes Shopping sur Google AdWords

L’outil offre dans cette nouvelle version beaucoup de souplesse au niveau de la subdivision des produits proposés à la plate-forme, puisqu’il est possible de gérer le flux du Google Merchant Center sur la base des critères suivants (sous réserve que le flux renvoie au préalable ces informations évidemment) :

  • Catégorie
    On retrouve les catégories habituelles du classement produits par Google, avec des catégories très généralistes et essentiellement adaptées à des boutiques en ligne généralistes (du type Fnac, Amazon, etc.)
  • Marque
    La plate-forme tire cette fois du flux les marques associées à chaque produit et propose ainsi de limiter la diffusion aux marques identifiées et que vous jugez les plus pertinentes pour des annonces sponsorisées
  • ID de l’élément
    A réserver pour des produits à gros volume de vente et pour lesquels vous souhaitez quantifier les résultats le plus finement possible. L’ID est la référence de vos produits, on a donc autant d’ID que de produits
  • Condition
    Il est possible de subdiviser vos produits en fonction des 3 types suivants : produits neufs, produits d’occasion, produits reconditionnés
  • Type de produit
    Sous réserve que votre base de données produit est bien qualifiée, vous pouvez même faire remonter vos propres catégories de produits
  • Libellé personnalisé
    Indépendamment des subdivisions par défaut tirées d’un flux classique, vous pouvez associer un libellé personnalisé à chaque produit afin de simplifier l’organisation de vos campagnes (par exemple : couleur des vêtements, taille des vêtements, matière utilisée, etc.)

La mise à jour de Google Shopping est effective uniquement à partir du 30 septembre, mais vous pouvez d’ores et déjà soumettre votre flux à jour ! Les nouveaux attributs ne seront pas nécessairement pris en compte. Pour les gestionnaires de campagne Shopping, il est fortement préconisé de faire cohabiter les 2 campagnes d’ici là histoire de noter d’éventuelles différences de résultats et d’être fin prêt pour le jour J…

Source photo : SearchEngineLand

Et si vous n’avez rien compris et que ça vous dépasse, appelez-moi ou écrivez-moi, je serai heureux de vous accompagner dans la mise en place et le suivi de vos campagnes de liens sponsorisés 😉