Netlinking : 9 erreurs à ne pas commettre

27/03/2018
SEO

Plus un site web obtient de liens, plus il est favorisé par Google. C’est le cas depuis l’existence du moteur de recherche. Mais il ne faut pas faire n’importe quoi en matière de « netlinking » (obtentions de liens entrants vers votre site).

L’infographie de Red Website Design vous aide à y voir plus clair sur les limites des pratiques de netlinking (retrouvez-là en fin d’article). Je vous en propose une traduction et j’y ajoute des conseils pratiques. Voici ce qu’il ne faut PAS faire :

netlinking conseils seo

1) Acheter des liens

Outre l’aspect éthique, vous risquez une pénalité par Google. Via son algorithme Penguin, Google peut en effet vous déclasser dans ses pages de résultats si vous utilisez cette technique.

Notre conseil

Les sites qui vous font un lien doivent y trouver un bénéfice ou un intérêt pour leurs visiteurs. Les liens doivent être réalisés de manière naturelle, spontanée, et j’ose dire généreuse. 😊 Comment encourager la mise en place de liens vers votre site ? Tout d’abord, en proposant une information qualitative et pertinente.

2) Abuser des communiqués de presse

C’est intéressant de passer par des plateformes de presse pour informer sur l’actualité de votre site, mais si cela en devient « spammy », c’est mauvais pour votre référencement.

Notre conseil

Choisissez des sites thématiques qui ont une bonne notoriété pour faire parler de vous, et seulement pour y partager un contenu intéressant. Réfléchissez bien à la cible à laquelle vous vous adressez et au contexte dans lequel vous publiez l’article contenant le lien.

3) Obtenir de nombreux liens de mauvaise qualité

Si de nombreux sites de faible qualité envoient des liens vers le vôtre, Google considérera également votre site comme « faiblement qualitatif ». Un site de mauvaise qualité selon Google est un site qui comporte peu ou pas de contenu.

Notre conseil

De nombreux critères déterminent la qualité d’un site. Certains ont d’ailleurs trop de contenus extraits d’autres sites par exemple, ou mal traduits… bref, très peu attractifs pour le visiteur. Ne cherchez à obtenir des liens que de la part de sites qui vous plaisent, sur lesquels vous-même vous appréciez naviguer et chercher de l’info.

Si des sites de mauvaise qualité pointent tout de même vers le vôtre, ce n’est pas forcément dramatique, mais il faut que ce qu’on appelle votre « profil de liens » ne soit pas constitué essentiellement de liens provenant de sites de mauvaise qualité.

4) Utiliser ou créer des PBN

Un PBN est un Private Blog Network (= Réseau de Blogs Privé). Des blogs sont créés dans le seul but de « pousser » un site principal. Tous les blogs envoient un lien vers le site principal pour améliorer son référencement. C’est artificiel. Google chasse ce genre de sites, il vaut mieux éviter cette technique.

Notre conseil

Au lieu de créer du contenu sur des sites « satellites » et de consacrer du temps à envoyer des liens vers votre site principal de manière artificielle et non pas dans le cadre d’un véritable partenariat avec un autre site, prenez plutôt le temps d’élaborer une stratégie éditoriale sur votre site, directement ! Créez des contenus uniques et intéressants sur un blog intégré directement à votre site. Vous augmentez le volume de pages et votre potentiel pour être bien positionné sur Google.

5) Suroptimiser les ancres de liens

Google prenait en compte les mots-clés insérés sur le texte du lien (l’ancre). Mais cette technique est aujourd’hui considérée comme artificielle. Votre profil de liens peut être composée d’ancres explicites (avec mots-clés pertinents), mais aussi d’ancres plus naturelles de type « En savoir plus ».

Notre conseil

Dans tous les cas, une ancre de lien doit être « optimisée » dans le sens : cohérente et claire. L’internaute doit comprendre pourquoi cliquer, et sur quel type de contenu il sera redirigé.

6) Obtenir des liens hors contexte

Obtenir des liens sur des sites qui n’ont rien avoir avec le vôtre, ou avec une ancre hors sujet, peut pénaliser votre référencement.

Notre conseil

Toutes vos actions e-Marketing doivent s’inscrire dans une stratégie globale cohérente. Restez logique et pertinent quand vous demandez des liens ou que vous inscrivez votre site sur une plateforme.

7) Participer à des échanges de liens

Un échange de liens, c’est quand vous demandez à un site de vous faire un lien, et que vous lui en faites un en échange. Utiliser régulièrement cette technique peut également être considéré par Google comme abusif. Cela est surtout le cas si vous avez un grand volume de liens « réciproques ».

Notre conseil

Un échange de liens parait naturel au premier abord, mais il n’est pas toujours pertinent. Vous envoyez parfois vos visiteurs vers un site externe pour qu’il obtienne plus d’informations sur un sujet, et le site donné n’a pas forcément à vous renvoyer la pareille, car ce n’est pas pertinent. Cela se fait dans le cadre de sites partenaires ou amis (liens entre les pages d’accueil). Mais pas si un lien est fait vers une page interne précise, un article de blog, etc. N’ayez pas peur de donner sans rien attendre en retour. Cela augmente la qualité de votre site. 😉

8) Commenter les forums et blogs pour obtenir des liens

Participer à des discussions est très bien, si vous avez vraiment quelque chose d’instructif à dire. Si c’est juste pour promouvoir votre site, cela peut être considéré comme du spam, et encore une fois, ce n’est pas… naturel ! Google a dévalué l’importance des liens issus des forums et commentaires de blogs. Donc les efforts réalisés ne donneront pas des résultats à la hauteur de vos attentes.

Notre conseil

Ne vous privez pas de faire parler de vous et d’intégrer le lien vers votre site dans vos échanges, mais n’en faites pas une stratégie à part entière, un but en soi.

9) Obtenir trop de liens d’un coup

Si vous obtenez de nombreux liens sur une courte période, cela parait louche et « spammy ». Vous pourriez avoir une pénalité et perdre en positionnement et en trafic.

Notre conseil

Construisez votre netlinking de façon naturelle et sur le long terme. Cela va de pair avec la vie de votre entreprise. Vos partenariats évoluent, vos services aussi, et vous allez naturellement communiquer sur différents sites, vous faire remarquer de différentes manières, etc. En bref, restez cohérent. Au lancement de votre site, il est pertinent de s’inscrire sur un annuaire ou deux pour obtenir quelques liens et se faire indexer plus rapidement sur Google.

Conclusion

Ces pratiques de netlinking ne sont pas toujours mauvaises en soi, mais tout est dans la mesure.

Vous avez remarqué également que le web est un monde de partage. Pour être visible sur Google, il faut donner de l’information à votre cible. Il vaut mieux, en priorité, donner un grand volume d’information que de chercher à obtenir un grand volume de liens. Les blogs qui marchent le mieux sont animés par des personnes généreuses qui aiment partager gratuitement à propos de leur passion et de leurs connaissances, je vous laisser méditer là-dessus. 😊

Rappelons aussi qu’avant toute chose, la base est d’investir dans un bon site web (un bon socle technique, une bonne base de contenus, une ergonomie adaptée aux mobiles).