Gestion des réseaux sociaux : la checklist de nos 14 meilleurs conseils

Publié le 05/12/2019
Médias sociaux

Comment réussir sa stratégie sur les médias sociaux ? LinkedIn, Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Pinterest… Votre entreprise y a sa place mais gérer sa présence sur ses plateformes est chronophage, et vous ne savez pas toujours comment vous y prendre ? 

Voici un mix de bons conseils que l’on donne à nos clients dans le cadre de formations, stratégie de communication, reporting ou autres prestations e-Marketing. 

Quel réseau social choisir ?

Quel réseau choisir ? L’argument « celui où sont vos clients » ne suffit plus. Il y a tout un monde à conquérir sur les réseaux sociaux, et des pratiques tout aussi variées qu’il y a d’individus. Facebook reste incontournable, et Instagram l’est devenu également. Linkedin est important dans une stratégie BtoB, et YouTube aussi !

Conseil d’ami : commencez petit (1 ou 2 réseau), puis développez votre visibilité sur d’autres réseaux par la suite. Commencez par un réseau que vous maîtrisez bien, puis attaquez-vous à d’autres si vous avez trouvé une manière efficace de fonctionner et que « ça tourne ».

Je remarque de plus en plus l’efficacité de LinkedIn par rapport à Facebook, pour deux clients BtoB que je gère. Il y a quelques années, la différence d’engagement entre les deux n’était pas aussi flagrante. En revanche, pour un client BtoC, nous n’avons même pas de page LinkedIn, tout passe par Facebook. Il faut vraiment s’adapter.

reseaux sociaux conseils entreprise

Marine et Camille © Première Place

Bonnes pratiques sur les réseaux sociaux

  1. Régularité : Publier régulièrement pour ne pas tomber dans l’oubli. Les posts ont une durée de vie limitée. Le lendemain, ce que vous avez posté la veille n’apparaît plus forcément dans le fil d’actualité de vos abonnés. Cela nécessite d’avoir de la matière, des infos à partager, des photos à diffuser. Cela nécessite de produire du contenu par ailleurs, d’être sur le terrain pour prendre des photos, etc. La gestion et l’animation des réseaux sociaux ne touche pas que le service « communication » de l’entreprise, mais peut impacter tous les collaborateurs.
  2. Organisation : Gérer un planning est la meilleure manière de fonctionner à long terme. En e-commerce, vous pouvez planifier vos campagnes importantes de l’année (soldes, nouvelles collections…), puis prévoir le teasing en amont, et d’autres posts en aval. Mettez en place un tableau et vous y verrez tout de suite plus clair !
  3. Réactivité : Échanger, répondre aux commentaires, réagir, interagir, bref : ne pas rester seul dans son coin. Aimer et commenter les publications des autres fait partie de la gestion des réseaux sociaux. Nous avons recommandé à un client d’être plus actif sur Instagram afin d’augmenter sa visibilité. D’autant plus que des personnes réagissaient et commentaient ses photos !
  4. Authenticité : Montrer des visages, de la vie, raconter les histoires de ceux qui font votre entreprise/marque. Chaque « histoire » ou anecdote doit pouvoir se raccrocher à vos valeurs, vos compétences, votre ADN. Par exemple, chez Première Place, nous aimons mettre en valeur ce qui est mis en place dans l’entreprise pour le bien-être des salariés, ou pour l’environnement.
  5. Ligne éditoriale : Poser les choses pour savoir où l’on va, ce que l’on peut dire, ce qui nous caractérise, etc. Rédiger une charte éditoriale (objectifs, cibles, moyens, etc.) qui délimite le cadre, et permet à chaque personne chargée d’animer les réseaux sociaux de savoir où elle va. Très souvent, cette charte est « sous-entendue » mais pas rédigée. Cela peut fonctionner un temps… mais c’est toujours mieux de mettre cela par écrit.
  6. Publicité : Sponsoriser les posts stratégiques pour se faire connaître et/ou créer des campagnes promotionnelles via les outils « Ads » des réseaux sociaux pour gagner en visibilité. On ne peut plus y échapper ! Les Ads permettent de cibler différents objectifs (générer des interactions ou des visites sur le site, être contacté, etc.), et de toucher une audience définie (par zone géographique, âge, métier, etc.).
  7. Efficacité : Exploiter les possibilités offertes par les réseaux… sans perdre trop de temps, par exemple en ayant une base de hashtags pertinents dans laquelle piocher pour Instagram. Optimiser les process et le temps passés sur les réseaux. Si vous avez plusieurs réseaux à animer, un outil comme Hootsuite peut être utile. Vous pouvez tout planifier depuis une seule plateforme.
  8. Visibilité : Choisir le type de post qui suscite le plus d’engagement, et celui que le réseau mettra le plus en avant. Sur Instagram, l’esthétique de la photo joue, c’est incontournable. Sur LinkedIn, les articles sont privilégiés par l’algorithme (pour les profils personnels). De manière générale, les contenus qui sont hébergés sur la plateforme sont plus susceptibles d’être visibles (vidéo importée directement sur Facebook au lieu de relayer seulement le lien YouTube). Sur Twitter, prenez de la place : sautez des lignes, ajoutez une photo, des hashtags, des mentions.
  9. Adaptation : On peut dupliquer ses posts sur tous ses réseaux, mais il y a toujours une certaine adaptation à faire en fonction du support. Les hashtags sont plutôt pour Instagram, moins pour Facebook. Le texte sera souvent raccourci sur Twitter.
  10. Emotion : Mettre de la proximité dans la rédaction. Ne pas oublier les emojis qui apportent dynamique et émotion (sans trop en mettre non plus !). Poser des questions : même si personne n’y répond en commentaire, la question implique et interpelle automatiquement le lecteur.
  11. Valeur ajoutée : Etre le premier à parler de quelque chose n’est plus forcément l’essentiel, ce qu’il faut c’est apporter sa touche personnelle. Partager un contenu pertinent, qui apporte du nouveau, du personnel, du différenciant.
  12. Lisibilité : Un rédactionnel facile à lire, dynamique, avec des phrases courtes de préférence ! On peut penser que cela prend 5 minutes de publier un post… en réalité il faut compter minimum 15 minutes, ne serait-ce que pour la rédaction du texte.
  13. Action : Plus que jamais, il faut accrocher le lecteur dès le premier mot. L’interpeller au début, susciter une réaction à la fin : il ne faut vraiment pas s’endormir sur un blabla institutionnel.
  14. Pérennité : Gérer toutes vos pages de réseaux sociaux demande un investissement temps & humain important. Produire un maximum de vos contenus sur votre site ou votre blog permettra d’inviter votre cible à consulter votre site, à se rendre « chez vous ». Les réseaux sociaux sont le prolongement de la stratégie de votre site, car vos contenus resteront ensuite visibles des années, grâce à votre site web !

Qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous appliquez déjà tous ses conseils ? En auriez-vous d’autres ?

A lire également : 20 bonnes idées pour animer votre page Facebook (facilement et rapidement)