Comment bien référencer vos vidéos sur YouTube ?

25/02/2015
Médias sociaux

La vidéo sur le web est une belle option pour accroître votre visibilité et votre notoriété. Publier une vidéo sur la plateforme Youtube est une chose, la rendre visible en est une autre ! Voyons ensemble comment rendre son référencement le plus efficace possible, en reprenant certains des principes fondamentaux du SEO classique.

Mise à jour de l’article : 19 novembre 2018

Illustration Article référencement Youtube fr

Définir la sémantique de votre vidéo

Il est nécessaire d’analyser la sémantique du sujet abordé dans la vidéo, et d’identifier les mots-clés qui permettront une bonne indexation. Vous pouvez vous appuyer sur des outils de suggestion de mots-clés (Ubersuggest par exemple), ou en analysant les contenus des fiches des vidéos qui se positionnent sur le même sujet que vous et déjà présentes sur la plateforme YouTube.

Le saviez-vous ? Pour les requêtes de recherche de vidéos, Google a tendance à positionner des vidéos avec les expressions qui visent à instruire ou divertir. Utilisez les expressions du type « comment […] », « tutoriel » ou bien pour les vidéos les plus décalées, la sémantique du divertissement.

Il s’agit surtout de se mettre à la place de votre cible : quelle recherche effectuerait-elle pour trouver votre contenu vidéo ? L’originalité n’est pas forcément de mise : pour donner à votre vidéo toute la visibilité qu’elle mérite, il faudra être concret et précis au niveau de son éditorialisation (titre, description, etc.).

Réussir sa publication sur YouTube en 5 étapes

Comme nous l’avons dit précédemment l’optimisation vidéo est plus ou moins identique à l’optimisation d’une page web ayant un contenu texte. Vous devez optimiser les titres, la description, le contenu textuel associé…

1) Un contenu vidéo intéressant

Le texte d’une page web est aussi important pour les internautes que pour le référencement ; pour la vidéo c’est pareil. Le contenu de votre vidéo doit être informatif, divertissant et susciter l’intérêt des internautes, afin d’éviter un taux de rebond élevé (oui, cela existe aussi en vidéo !). YouTube va comparer le pourcentage de lectures de votre vidéo par rapport au taux de rebond de la page qui la contient, et la comparer aux vidéos des « concurrents » portant sur la même thématique.

2) Une durée optimisée

45% des visiteurs arrêtent de regarder une vidéo après 1 minute et 60% après 2 minutes. Si votre vidéo est trop longue, fractionnez-la en plusieurs parties. Par exemple « Comment référencer votre site web part 1 » et « Comment référencer votre site Web part 2 ». Vous pouvez diffuser la partie 2 quelques jours après pour donner envie de vous suivre et au mieux inciter les auditeurs à s’abonner à votre chaîne. YouTube favorise les « Youtubeurs » qui postent régulièrement des vidéos, des contenus « frais ».

Cependant, YouTube semble favoriser les vidéos longues, car il veut inciter les utilisateurs à rester le plus longtemps possible sur la plateforme (afin de visionner les publicités). Entre une vidéo courte plus virale et une vidéo longue plus qualitative pour YouTube, pas facile de se positionner ! Le choix le plus pertinent sera celui d’un bon scénario, utile, rythmé et dynamique.

Quelle que soit la longueur de votre vidéo, le plus important est de parler d’un sujet accrocheur et de réaliser un montage soigné.

3) Un titre accrocheur

Il doit contenir votre mot-clé principal, qui incarne le sujet de la vidéo. Exemple : « Comment référencer une vidéo sur YouTube ». Votre titre doit être accrocheur et donner envie de consulter la vidéo !

4) Une description complète

Décrivez votre contenu dans la zone de description adéquate. Rédigez un texte concret et précis, contenant les « mots-clés » stratégiques sur lesquels vous souhaitez apparaître. Ce descriptif peut introduire votre vidéo et donner tous les arguments pour convaincre le lecteur de la visionner (que va-t-il apprendre ? Comment cela va l’aider ?). Cela vous permettra aussi d’indiquer tous les copyrights, d’en dire plus sur vous / votre société, etc. Dans certains cas, il peut être intéressant de reprendre intégralement la voix off de la vidéo et de la transcrire.

Vous pouvez aussi mettre un lien pointant sur votre playlist YouTube ou un lien vers votre site Web. YouTube peut être un apporteur de trafic pour votre site.

5) Des tags bien choisis

A l’inverse de la balise « meta keywords » qui n’est pas exploitée par Google, les tags sur YouTube sont un facteur-clé pour le référencement de votre vidéo. Définissez vos mots-clés stratégiques, en vous adaptant autant que possible au langage de votre cible, et en utilisant les tags déjà populaires sur YouTube.

référencer vidéo youtube

Toutes ces zones sont importantes à remplir pour le référencement de votre vidéo sur YouTube.

Les autres critères de classement de YouTube

L’optimisation de votre fiche n’est pas le seul élément garant du bon référencement de votre vidéo. Il faut prendre en compte d’autres facteurs, comme :

  • Le nombre de vues,
  • Les interactions avec la vidéo (J’aimes, partages, commentaires),
  • Le nombre d’abonnés à votre chaîne,
  • La qualité de la vidéo (HD est préférable).

Infographie : 11 critères de classement YouTube (Abondance, février 2018)

Vous pouvez avoir une influence sur ces critères en partageant au maximum votre vidéo et en invitant votre public à réagir.

Diffusez votre vidéo sur votre site et les réseaux sociaux

Au-delà de YouTube, n’oubliez pas d’intégrer votre vidéo sur votre site web, dans une page contextualisée, qui pourra à son tour se retrouver en bonne place sur Google.

Il est essentiel de partager votre vidéo sur les réseaux sociaux, ne vous en privez pas ! Soignez l’accroche textuelle associée à votre publication, et pensez préalablement à définir une vignette attrayante pour votre vidéo, car c’est elle que les internautes verront en premier dans leur fil d’actualité. La vignette se configure directement sur YouTube, et est reprise à chaque fois que votre vidéo est partagée sur le web, par email, etc.

Les autres plateformes de partage de vidéos

YouTube n’est pas la seule plateforme de diffusion vidéo, vous pouvez également employer Vimeo, Dailymotion. La diffusion d’une même vidéo sur ces plateformes ne sera pas pour autant considérée comme de la duplication. Par précaution, la description de la vidéo devra sensiblement différer d’un site à l’autre.

Optimisez votre vidéo sous tous ses angles