Alina Albu, une Championne de France chez Première Place !

09/06/2017
Journal de bord

Nous avons le plaisir d’avoir dans notre équipe une Championne de France de Volley : Alina Albu Ilie. Elle finit sa carrière de joueuse professionnelle à 33 ans et se forme depuis 2 ans au marketing digital avec la licence pro « référenceur et rédacteur web » de l’IUT de Mulhouse. Aujourd’hui, nous allons connaître plus en détails son parcours de sportive mais aussi de femme. Une vraie battante !

Depuis quand joues-tu au Volleyball ? Quel a été le déclic pour te lancer en professionnel ?

Alina : J’ai commencé le volleyball à l’âge de 12 ans. À 17 ans je suis partie à Bucarest pour encadrer le volleyball professionnel avec l’équipe de Dinamo Bucarest où je suis restée pendant 5 ans.

Le passage au niveau professionnel s’est passé tout naturellement. En Roumanie, j’ai été nommée « plus grande future volleyeuse » de ma génération. Ce titre m’a ouvert beaucoup de portes dans des équipes professionnelles.

Alina Albu Ilie avec l'équipe nationale de volley en Roumanie

Alina (numéro 16) en tant que capitaine de l’équipe nationale de volley en Roumanie. Source photo : Facebook.

Suite à plusieurs palmarès en Roumanie, ton pays, tu as été recrutée à Mulhouse à l’ASPTT. La Roumanie et ta famille ne te manquent pas ?

Alina : En effet, quand je suis arrivée en France en 2009, j’ai joué pour Terville-Florange Olympique Club. En 2010, j’ai été recrutée à Mulhouse, le club pour lequel j’ai évolué pendant 7 ans.

Bien sûr, ma famille et mes amis me manquent énormément. Mais j’ai quand même eu la chance d’avoir mon mari à mes côtés pour la première année à Terville et de 2012 jusqu’à aujourd’hui. Nous, les sportifs, avons la chance d’avoir 2 mois de repos pendant l’été (si nous n’avons pas de compétitions avec l’équipe nationale). Donc même si nous n’avons pas le temps de rentrer chez nous pendant les 10 mois de contrat, nous pouvons, en quelque sorte, rattraper le temps passé loin de son pays.

Vous avez toutes remporté la victoire à Paris : quel effet ça fait d’être Championne de France ? Es-tu fière de ta carrière en tant que capitaine de ton équipe ?

Alina : Cette médaille d’or a une signification particulière. Elle représente plus qu’un titre gagné pour moi, mais le couronnement de toute ma carrière de joueuse professionnelle.

Je suis extrêmement reconnaissante d’avoir eu la chance de terminer ma carrière avec un tel résultat. Je ne sais pas si beaucoup d’athlètes ont la chance d’arrêter de cette manière, mais je pense qu’il est très important de finir n’importe quel métier (ou activité) avec une bonne impression.

Nous avons des hauts et des bas dans tout ce qu’on fait. Je suis assez exigeante envers moi-même (on peut toujours faire mieux !), mais je peux dire que je suis fière de tout ce que j’ai accompli.

L'équipe de l'ASPTT Mulhouse Championne de France

L’équipe de l’ASPTT Championne de France, le 6 mai 2017. Source photo : Facebook.

En parallèle depuis 2 ans, tu travailles sur ta reconversion professionnelle et tu es en stage chez Première Place, qu’est ce qui t’a donné envie de faire ce métier ?

Alina : Olivier Zeller est un grand supporter de l’équipe et il est présent à tous nos matchs. J’ai eu la chance de faire connaissance avec lui pendant une soirée VIP après un match en Coupe d’Europe. Je savais que je voulais faire quelque chose en rapport avec les métiers du web, mais je ne savais pas exactement quoi.

Nous avons commencé à discuter un peu de son métier et de son entreprise, que j’ai aussitôt visitée, avant de m’inscrire à la Licence Professionnelle « ATC : Rédacteur et Référenceur Web » à l’IUT de Mulhouse. Ayant un profil plutôt littéraire, l’aspect moins technique du référencement m’a immédiatement attirée. J’aime aussi toucher à différents domaines d’activité, et j’ai beaucoup apprécié la diversité de la clientèle de Première Place. Ces deux facteurs ont été déterminants dans ma décision de suivre les cours de la licence.

J’en profite pour remercier encore une fois toute l’équipe de Première Place de m’avoir permis de suivre mon stage au sein de leur agence.

L'équipe Première Place au tournoi des sponsors ASPTT Mulhouse

Avec l’équipe de Première Place au tournoi des sponsors organisé par l’ASPTT Mulhouse

Bientôt, la licence se termine. Que ressens-tu à présent ?

Alina : Je vous avoue que ces deux dernières années n’étaient pas faciles du tout. J’ai passé des journées interminables à courir entre les entraînements, les cours et le stage. Maintenant que le volley-ball est fini, je me sens très soulagée. Enfin… pour le moment ! Car je pense que le volley, les matchs et l’ambiance du club finiront quand même par me manquer.

Maintenant je peux me concentrer sur le stage et le reste des missions à faire pour la licence. La période la plus difficile est passée. Si la fin de mes études est une réussite, je serai la femme la plus heureuse au monde.

A 33 ans, tu as accompli de grandes victoires et défis personnels. Comment vois-tu la suite de ton avenir ?

Alina : Avec la volonté de toujours apprendre et de dépasser mes limites, j’aimerais trouver un poste dans une agence e-Marketing. Je trouve que c’est la meilleure façon de bien progresser et en plus j’aime bien travailler en équipe, évidemment ! Une fois l’expérience nécessaire acquise, je souhaiterais trouver un poste chez un annonceur, dans un domaine de mon choix.

Suite à cette année assez difficile, la prochaine étape est de prendre un peu de vacances, une fois les études terminées ! Ensuite, mon cursus professionnel ainsi que celui de mon mari seront déterminants dans nos choix d’installation ainsi que dans notre décision de fonder un foyer.