Lexique du SEO

14/08/2018
SEO

Nous sommes conscients que le vocabulaire des référenceurs peut paraître étrange lorsque nous ne sommes pas les deux pieds dedans. C’est pourquoi nous avons décidé de créer un lexique qui vous prouvera que nos termes sont parfois grossiers mais facilement compréhensibles. Nous espérons que ce lexique SEO vous sera utile dans vos échanges et dans vos projets !

Pour tous les référenceurs qui tomberaient sur ce lexique, n’hésitez pas à nous suggérer des modifications ou des termes à rajouter ! 😊

Lexique SEO

A/B testing : Technique qui permet de tester une mise en page différente en fonction des internautes (de façon aléatoire). Cette méthode est généralement utilisée sur les boutons d’appel à l’action. Elle peut aussi être mise en place pour un emailing afin de mesurer quelle solution apporte les résultats les plus performants.

Adwords (ou Ads) : Programme de publicité en ligne de Google. Il vous permet de créer et diffuser des annonces sur le Web afin de toucher les internautes. Ces annonces peuvent porter sur un produit ou un service.

Ancre de lien : Texte du lien visible par l’internaute et par les moteurs de recherche. Cette ancre doit inciter au clic et susciter l’intérêt de l’internaute grâce à son contenu. L’ancre de lien doit indiquer précisément à l’internaute quel est le contenu de la page de destination (vers laquelle le lien renvoie). On peut aussi y préciser s’il s’agit d’un pdf à télécharger, etc.

Arborescence : Structure des contenus d’un site Web. Visible depuis le menu de navigation du site, elle part de la page d’accueil vers les rubriques et sous-rubriques (ou pages et sous-pages). Un travail d’« architecture de l’information » est nécessaire pour définir quels seront les informations à faire figurer dans le site, quelles pages devront être créées, dans quel ordre les afficher, etc.

Article : Comme un article de presse, les articles web doivent fournir une information précise. Ils sont régis par des règles de rédaction spécifiques au web qui permettent de favoriser la lisibilité de l’internaute et le référencement du site sur lequel est publié l’article.

Attribut alt : Lié directement à la balise image, ce champ optionnel de codage HTML permet de préciser aux moteurs de recherche le contenu de l’image. Il est également utile pour l’accessibilité : le texte de l’attribut alt peut être lu aux malvoyants.

Audit de site : Analyse poussée des forces et des faiblesses d’un site. Il est ciblé sur les performances et les aspects techniques du site afin d’en dégager des propositions d’amélioration.

Balise Hn : Titres et sous-titres éditoriaux d’une page Web. Ils ont pour but de structurer vos pages Web jusqu’à 6 niveaux différents. Les balises h1 à h3 sont les balises les plus importantes pour le référencement, et les plus utilisées (on a rarement l’occasion de rédiger un texte contenant des sous-sous-sous-sous-sous-parties (= h6) 😊 !). Voir aussi Titres de niveaux.

Browser/Bot : Navigateur web avec lequel vous surfez sur le net. Parmi les plus connus, vous avez : Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari, etc..

Call to action (CTA) : Il s’agit généralement d’un bouton, très visible, permettant d’inciter l’internaute à réaliser une action sur le site. Cette action peut se traduire par une demande de contact ou de devis, un téléchargement de pdf, un appel téléphonique, un clic vers une page ou un site dédié, etc.

CMS : Logiciel ou système de gestion de contenu permettant de créer un site Internet ou un blog sans devoir utiliser le langage de programmation. Les plus connus sont WordPress ou Prestashop.

Code http 200 : La requête http est traitée avec succès. Cela revient à dire que la page est active et visible.

Code http 301 : Le code 301 est le plus connu et le plus utilisé en SEO car il permet de mettre en place une redirection permanente d’une page qui n’existe plus vers une nouvelle. En réalisant des redirections 301, vous vous assurez de ne pas perdre le référencement de la page supprimée de votre site, déplacée ou renommée.

Code http 404 : Les erreurs 404 indiquent que la page est « non trouvée ». Cela peut être dû à la suppression de cette page ou à une mauvaise écriture de l’URL pour y accéder.

Code http 500 : « Erreur interne du serveur ». Cette erreur peut provenir à la suite d’une mauvaise configuration du serveur, d’un temps trop long de chargement ou d’un refus du serveur.

Conversion : Le fait qu’un visiteur du site se « convertisse » en prospect ou client. Sur un site de vente en ligne, l’achat sera une conversion. Sur un site vitrine, elle peut être représenté par un appel téléphonique via le site, un envoi de formulaire de contact, une demande de devis ou de brochure, un contact mail, une inscription à une newsletter, le téléchargement d’un pdf…

Cookie : Fichier déposé au niveau du disque dur de l’internaute via le serveur du site qu’il visite. Il permet de reconnaitre un internaute lorsqu’il revient sur le site.

CPA : « Coût moyen par acquisition ». Sur Google Ads, votre campagne sera payante dès lors que l’impression entraîne un clic et génère une transformation définie au préalable. Cette transformation peut être : un achat, une demande de devis/brochure, une inscription, un contact, un appel…

CPC : « Coût par clic ». Sur Google Ads, il représente le prix d’un mot-clé à payer pour apparaitre dans les résultats de recherche via les AdWords. Il est défini par un système d’enchères. Cette méthode a pour effet de ne payer que lorsque votre annonce a été cliquée.

CPM : « Coût pour mille ». Sur Google Ads, il représente le coût pour l’affichage d’une bannière publicitaire, que l’internaute ait cliqué ou non.

CSS : « Cascading Style Sheet ». Langage informatique utilisé sur les sites Internet pour mettre en forme les contenus sur des pages HTML (couleur de texte, couleur de fond…). Votre site Web a ses propres feuilles de style .CSS qui définit toutes les mises en forme de vos textes et images.

CTR : « Taux de clic » (« Click Through Rate » en anglais). Il permet de connaitre l’efficacité d’une page web, d’un article ou d’une annonce AdWords. Il se calcule de la manière suivante : nombre de clics / nombre d’impressions.

Featured snippet : liés à la position 0, les featured snippets apparaissent en haut des résultats payants et naturels. C’est Google qui fournit directement la réponse à une question : ainsi l’internaute n’a pas besoin de cliquer sur un site pour la trouver. C’est le plus souvent des définitions, des tableaux et des listes (recettes, par exemple).

Lexique SEO en ligne

Htaccess : Fichier situé au niveau du serveur. Sa première utilité réside dans la sécurisation de votre site mais il permet aussi d’effectuer des commandes comme des redirections 301, par exemple.

Html : Acronyme désigne « HyperText Markup Language ». En d’autres termes, c’est le langage informatique qui permet de structurer vos pages web.

Hyperlien : Tous les liens qui permettent à l’internaute et aux robots des moteurs de recherche de naviguer d’une page à une autre.

Indexation : L’action, pour un moteur de recherche, de référencer les pages de votre site dans son index. C’est la première étape pour être visible sur les moteurs de recherche.

IP : L’adresse Internet Protocol plus connue sous le nom d’adresse IP représente un numéro d’identification permanent et unique propre à un appareil pouvant se connecter à Internet. Elle se présente sous la forme suivante : 123.456.789.10. Pour connaitre votre IP : http://www.mon-ip.com/

Javascript : Langage informatique (situé au niveau du serveur) permettant de soumettre des interactions aux internautes au niveau de l’affichage des pages de votre site. Cela peut prendre la forme d’une animation par exemple.

Knowledge graph : Lancé en 2012 sur Google, il permet de fournir aux internautes toutes les informations intéressantes sur une personne, un lieu ou un fait tout en facilitant l’accès à ces informations. En effet, les knowledges graphs s’affichent sur la droite des résultats de recherche et sont souvent combinés avec des images.

KPI : « Indicateur Clé de Performance » appelé « Key Performance Indicator » en anglais. Ce terme désigne les critères que vous pouvez mesurer pour évaluer la performance de votre site et de votre communication en ligne. Par exemple, si votre principal objectif est d’obtenir plus d’abonnés à votre newsletter, l’évolution du nombre d’abonnés sera un KPI prioritaire pour vous.

Landing page : Appelée aussi page d’atterrissage, elle correspond à la page sur laquelle l’internaute arrive après avoir cliqué sur un lien commercial, lien email, lien bandeau publicitaire, etc. Celle-ci doit être conçue pour répondre à tous les besoins de recherche de l’internaute, l’inciter à rester sur le site et réaliser une conversion.

Lien mort : Terme utilisé pour désigner un lien qui ne fonctionne pas. Il envoie alors sur une page introuvable appelée aussi « Erreur 404 ». Cela peut se produire si la page vers laquelle le lien envoyait est mise en veille ou supprimée.

Ligne éditoriale : Elle définit la direction, le fil conducteur de votre communication. Elle permet de fixer l’orientation de l’ensemble de votre communication pour garder une cohérence auprès du public.

Link popularity : Appelé aussi « indice de popularité ». Regroupe tous les liens pointant vers votre site. Plus vous avez de liens dirigés vers votre site, plus votre popularité sur les moteurs de recherche grandit.

Log : Visites des robots sur les pages d’un site Internet.

Longue traine : Désigne un ensemble d’expressions clés qui sont peu recherchées par la moyenne des internautes, mais qui, une fois chaque expression cumulée, peuvent représenter une source de trafic intéressante. On peut avoir une stratégie de positionnement sur des requêtes « génériques » (veste), ou sur des requêtes de longue traîne (veste noire en simili cuir).

Maillage interne : Désigne l’ensemble des liens qui sont fait entre les pages de votre site. Il permet à la fois d’optimiser la navigation au sein du site mais il a aussi un rôle à jouer sur le référencement naturel du site.

Marketing multicanal : Ensemble des actions marketing diffusées sur les différents canaux de communication. Il consiste à identifier le canal le plus approprié à chaque action en termes de coût et d’efficacité par rapport à la cible et de créer un ensemble cohérent entres les différentes actions.

Marketing viral : Appelé aussi Buzz Marketing, il est utilisé dans un but promotionnel d’une offre commerciale ou marketing. Il fonctionne grâce aux destinataires de cette offre qui vont assurer la quasi-totalité de la diffusion en parlant de l’offre et en la recommandant.

Meta description : Balise HTML présente dans l’entête de chaque page web. Elle est visible sur les résultats de recherche pour inciter l’internaute à cliquer sur votre lien. Elle a essentiellement un impact marketing.

Mot-clé : Terme que l’internaute tape dans la barre du moteur de recherche. On parle aussi de « mots-clés » quand on veut optimiser le référencement naturel d’un site : le rédacteur web tient compte des mots-clés souvent recherchés par les internautes pour rédiger le contenu.

Niveau de qualité : Google Ads attribue une note sur 10 à chaque mot-clé sur lequel vous mettez une enchère pour que vos annonces soient diffusées. La note de qualité du compte Google Ads pour un mot-clé est recalculée à chaque nouvelle recherche par un internaute dans Google qui déclencherait une de vos annonces. Le calcul de la note se fait en mesurant le taux de clics attendu avec une recherche contenant le mot-clé donné, la pertinence de l’annonce associée et la convivialité de la page d’atterrissage (landing page).

Tableau explication : Score de qualité Adwords

Nofollow : Attribut qui précise aux robots des moteurs de recherche qu’il ne doit pas suivre le lien et ne pas en tenir compte dans le classement (ranking) d’une page.

Noindex : Attribut qui précise aux robots des moteurs de recherche qu’il ne doit pas indexer la page dans les résultats de recherche.

Lexique SEO

Page : Un site web se compose généralement de plusieurs pages, par exemple : la page d’accueil, une page de présentation de la société, les pages valorisant les différents produits, etc. Les pages web sont conçues pour être consultées via un navigateur web. Le travail du SEO est de chercher à classer vos pages web le plus haut possible dans la liste des résultats de recherche de Google.

Pagerank : Indice créé par Google qui permettait de donner une note allant de 0 à 100 à une page web en fonction de la popularité de celle-ci (grâce aux liens externes principalement). C’était le socle de l’algorithme de Google dès sa création, mais actuellement, de nombreux autres paramètres entrent en jeu dans le classement des pages.

Plugin : Module qui permet d’ajouter une extension à un site. Ce module correspond à de nouvelles fonctionnalités : optimisations SEO, agenda, badges réseaux sociaux…

Position 0/zéro : Mise en place depuis 2014 par Google, elle apparait au-dessus du premier lien naturel. Elle est le plus souvent visible sous la forme d’une réponse à une question, une définition, un tarif… C’est donc Google qui répond directement à la question de l’internaute, en se basant sur le contenu de la page web qu’il juge la plus pertinente.

Première position : Premier résultat dans les résultats de recherche Google (SERP). Elle concentre généralement un fort taux de clic (surtout sur mobile) puisqu’elle apparaît en tête de liste (à défaut de la position 0 depuis 2014).

Protocole https : Permet à votre navigateur de connaitre le serveur à contacter lorsque vous cliquez sur un lien. Google a officiellement reconnu que le protocole https fait à présent partie des facteurs pris en compte par ses algorithmes de classement dans les résultats de recherche.

Racine du site : Base du site. C’est ici que les fichiers sont enregistrés et organisés tels des branches d’arbre.

Redirection : Rediriger une URL vers une autre. Le cas le plus courant est une redirection d’une page en 404 (URL qui n’existe plus) vers une page existante du site (redirection 301).

Requête : Mot ou ensemble de mots tapés par un internaute qui réalise une recherche sur un moteur. La requête est aussi appelée mot-clé ou expression.

Responsive : On parle de site responsive lorsque l’affichage des contenus sur tablette et smartphone sont optimisés (s’adaptent à la taille de l’écran), et répondent aux critères de référencement.

Robots.txt : Fichier texte situé à la racine de votre site web. Il indique aux robots des navigateurs de recherche quelles pages doivent être indexées (et surtout lesquelles ne doivent pas l’être). Tous les moteurs de recherche commencent par traiter ce fichier avant d’indexer le reste de votre site. Il est donc primordial pour votre référencement de l’optimiser et de le mettre à jour.

SEA : Search Engine Advertising est l’acronyme pour désigner la publicité sur les moteurs de recherche.

SEM : « Search Engine Marketing », ensemble des techniques disponibles pour accroître la visibilité d’un site sur le Web grâce aux réseaux sociaux et au référencement. Le SEA, le SEO et le SMO en font partie.

SEO : « Search Engine Optimization » appelé en français le référencement naturel. Il regroupe des techniques permettant d’acquérir du trafic et d’améliorer le positionnement des pages d’un site Web dans les résultats de recherche.

SERP : « Search Engine Results Page », ensemble des résultats de recherches qui apparaissent lorsqu’un internaute tape une requête sur un moteur de recherche. Sur Google, les liens s’affichent dans l’ordre suivant : les liens payants (AdWords), la carte, les knowledge graph et les résultats

naturels. Les résultats affichés sur Google se composent d’un title (lien vers la page), d’une meta description et éventuellement d’autres données structurées (note, date, photo de produit, etc.).

Serveur : Logiciel informatique qui héberge un ou plusieurs sites Internet. Il est le lien entre la communication avec le navigateur Internet et l’internaute. Ce lien se fait grâce au protocole réseau http.

Sitemap : C’est le plan de votre site. Il a une vocation pour le référencement puisqu’il indique aux robots des moteurs de recherche les pages qu’ils doivent visiter et indexer, et la structure du site (pages de premier niveau, second niveau, etc.)

SMO : « Social Media Optimization », ensemble des techniques et actions dont le but est de développer l’image, la visibilité et l’offre d’un site Web / d’une marque sur les réseaux sociaux.

Spider : Robots des navigateurs de recherche.

Taux de rebond : Lorsqu’un visiteur vient sur une page de votre site et qu’il quitte le site, cette visite est comptabilisée dans le taux de rebond (qu’il ait lu ou non le contenu, et quelle que soit la durée de sa visite). Il faut que l’internaute ait visité minimum deux pages de votre site à la suite pour qu’il ne soit pas comptabilisé comme rebond.

Title : L’une des balises les plus importantes en référencement. Elle apparait sous forme de lien dans les résultats des moteurs de recherche, et dans l’onglet de votre navigateur.

Titres de niveaux : A ne pas confondre avec la balise Title ! Représente les balises Hn (allant de h1 : titre principal à h6 : titre secondaire). Ils permettent de structurer les contenus Web de manière à les rendre plus lisible et de booster le référencement en y plaçant les mots-clés principaux. Voir aussi Balise Hn.

Trafic organique : Nombre de visiteurs sur votre site provenant du référencement naturel (trafic non payant) sur les moteurs de recherche.

Trafic ou audience : Nombre de visites sur votre site web sur une période donnée.

URL : « Uniform Ressource Locator ». Aussi appelé « adresse web », l’URL représente l’emplacement d’une ressource (page web, image, pdf…) sur Internet. Par exemple, la page d’accueil de votre site a une URL qui se présente comme ceci : www.nom-du-site.fr.

User-Agent : Appelé Agent utilisateur en français. C’est une chaîne de caractères envoyé au serveur via le navigateur lorsqu’un internaute visite une page d’un site web. Il est également envoyé dans le cas où un robot ou un logiciel visite une page web. Il permet d’interdire l’accès de certaines parties du site à certains robots, de rediriger automatiquement les visiteurs vers une version mobile de votre site ou d’ajouter un message particulier pour certains visiteurs.

Visibilité : En référencement, la visibilité correspond au fait que votre site et vos contenus soient le plus visibles possible pour les internautes sur les moteurs de recherche, et que l’on vous trouve facilement.

Vitesse : La vitesse de chargement d’un site représente le temps que met une page web à s’afficher. C’est un élément important en référencement pour ne pas perdre l’internaute et pour valoriser la qualité du site aux yeux de Google.

Web sémantique : Définit comme « une toile de données intelligente », il permet non plus de stocker les informations mais de les rendre compréhensibles pour un ordinateur. Cette technologie permet de fournir à l’internaute la réponse la plus précise possible à sa recherche.

Webmarketing : Ensemble des techniques marketing et des actions publicitaires utilisées sur Internet.

 

Images :

https://pixabay.com/fr/seo-sem-marketing-optimisation-web-758264/
https://www.flickr.com/photos/138590446@N07/32512241521/
https://www.flickr.com/photos/148114704@N05/33016382240/